VeveyFRNikAcc

Né en 1959, Michel « Nikita » Pfister passe son enfance en Afrique, puis à Lausanne (Suisse) où il vit actuellement.

Titulaire d’un Master en psychologie (Université de Lausanne, 1987), d’un diplôme de Musicothérapie (Université de Montpellier, 1991), et d’un Master en Musique et Environnement (University of Highlands and Islands, Ecosse, 2016), il travaille à temps partiel comme musicothérapeute depuis 1989.

Après quelques cours de piano à l’âge de 14ans, il découvre la musique traditionnelle en 1974 lors d’un concert d’Alan Stivell. Il s’initie alors à divers instruments liés à cette musique : guitare, banjo 5 cordes, vielle-à-roue… avant d’avoir le coup de cœur pour l’accordéon diatonique en 1978, et le tympanon en 1984.

Il se forme au contact de musiciens tels que Marc Perrone, Riccardo Tesi, Maria Elena Certajan, l’Atelier de la Danse Populaire (Paris), Fergie MacDonald, Norman Chalmers, Paolo Imola…

Tout en travaillant le répertoire de ses deux instruments de prédilection, il aborde plusieurs styles de musique avec différentes formations : Bazoche, E. Pariselle et D. Oliver, Les Carottes Sauvages, Fanakalo (Jazz afro-brésilien), Tsimbl (musiques des Balkans et Suisses), Tamatakia (créations inspirées par les musiques traditionnelles), Montferrine (Musiques de Suisse Romande), Filigrane (Musiques de Suisse Romande). Il joue et compose pour des pièces de théâtre et en accompagnement de chansons, avec concerts et tournées dans toute la Suisse, en France, Italie, Ecosse, ainsi qu’une tournée en Chine.

En 2002, il reçoit une commande de PRO HELVETIA pour des compositions nouvelles dans le style traditionnel. Il a été chargé de cours au Conservatoire de Lucerne dans le cadre du cours post-grade de musique Suisse.

Tout en continuant à composer pour ses différents groupes, pour le théâtre et pour des musiques de film, il joue actuellement avec : Follaton, Filidh Ruadh, le Loch Léman Ceilidh Band, et collabore avec d’autre musiciens dans des projets plus ponctuels.

English version:

Born in 1959, Michel “Nikita » Pfister lived the first years of his life in Africa, then in Lausanne (Switzerland), where he still lives today.
Holder of a Master in Psychology (University of Lausanne, 1987), a Diploma in Music Therapy (University of Montpellier, France, 1991), and a Master in Music and the Environment (University of the Highlands and Islands, Scotland, 2016), he works part-time as a Music Therapist.
After an attempt on piano at 14 years old, Nikita discovers traditional music during an Alan Stivell concert in 1974. He has a try on different instruments linked to that style: guitar, 5-strings banjo, hurdy-gurdy… before concentrating on button accordion (1978), and hammered dulcimer (1984).
Musicians such as Marc Perrone, Riccardo Tesi, Maria Elena Certajan, l’Atelier de la Danse Populaire (Paris), Fergie MacDonald, Norman Chalmers, Paolo Imola and others have a great influence on his music.
Whilst working on the specific repertoire of his instruments, Nikita gets into different musical styles with bands such as : Bazoche (French swiss music), E. Pariselle and D.Oliver, Les Carottes Sauvages (folk dances), Fanakalo (afro-brazilian jazz), Tsimbl (Swiss and Balkan music), Tamatakia (new compositions inspired by traditional music), Montferrine (French Swiss Music), Filigrane (French Swiss and new music). Plays and composes also for theatre projects, singers, in concerts and tours in Switzerland, France, Italy, Scotland, China….
In 2002, Nikita receives a commission from Pro Helvetia for new compositions inspired by traditional music. He is also tutor for the post-grade traditional Swiss music course of the Lucerne Conservatoire.
Nowadays, he composes for his different bands, for theatre plays and films. He plays regularly with Follaton (French Swiss music and compositions), Filidh Ruadh (Scottish and Gaelic ballads), the Loch Léman Ceilidh Band, and with different musicians on more occasional projects

Emission Radio de la TSR

Le renouveau du folfkore suisse: Nikita Pfister

Page officielle Wikipédia: Nikita Pfister

Réseaux sociaux